Dispositif Ville Vie Vacances (V.V.V)

ANIMATIONS – Ville – Vie – Vacances

La cellule exécutive du dispositif est le Comité Local d’Animation Jeunesse (C.L.A.J), Commission jeunesse du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la délinquance (C.L.S.P.D)

 Territoire :

 Il concerne prioritairement les projets en direction des jeunes issus des quartiers prioritaires relevant du contrat de ville et de la politique de prévention de la délinquance.

 Publics :

 Il s’agit de toucher les jeunes les plus éloignés des structures d’animations classique ainsi que les jeunes les plus fragilisés et ayant des conduites à risques.

Jeunes âgées de 11 à 18 ans et certains majeurs en difficultés.

Jeunes faisant l’objet de mesures de justice.

 Objectif :

Le C.L.A.J. est une instance partenarial entre l’état et la municipalité, il s’inscrit dans la continuité des orientations décidées et mises en place par le C.L.S.P.D. et fait référence au Projet Educatif Local. Il se déroule uniquement en période de vacance scolaire. Il permet de répondre aux jeunes de 11 à 18 ans ayant le plus de difficulté et de besoins particuliers à s’insérer dans les structures de droit commun tel que les institutionnels ou les associations. Le dispositif exige de la part des structures une démarche éducative pour permettre aux jeunes une responsabilisation et une participation aux activités afin d’éviter qu’ils soient dans une approche de consommation de loisirs.

Dans le même temps le dispositif renforce et élargit les moyens mis à disposition des acteurs locaux pour réduire les zones sensibles et l’exposition aux risques de marginalité des jeunes les plus en difficultés. La démarche étant de favoriser la participation des filles ainsi que la mixité tant sociale que culturelle des jeunes tout en participant à l’évolution des besoins en terme de loisirs. Dans une démarche plus globale la cellule V.V.V. se propose de renforcer la formation des encadrants, de favoriser les rencontres et la cohérence des projets des différents partenaires locaux et d’initier une démarche d’échange entre les structures.

MISSION JEUNESSE

Orientations municipales.

Le dispositif « Ville Vie Vacances » (VVV) est une composante essentielle de la politique jeunesse. Il bénéficie en priorité à tous les jeunes, filles et garçons, résident dans les quartiers en contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) et cible les jeunes en voie de marginalisation et/ou en voie de délinquance. Il s’agit de mettre en œuvre des actions permettant à ce public d’intégrer progressivement les structures de droit commun. Une attention particulière sera portée à la participation des filles avec comme objectif la mixité fille/garçon. 

 

La formation des encadrant devra rester une préoccupation essentielle et des temps de formation doivent être aménagés tout au long de l’année. La ville de Givors a quant à elle mis en place une formation des encadrants VVV depuis 2003. Ce groupe de formation et de réflexion est animé par les Francas. Cette formation a permis à chaque partenaire à apprendre à mieux se connaître, de réfléchir ensemble sur des problématiques spécifiques, de questionner les jeunes collégiens et lycéens sur l’occupation de leurs temps libres, et de conclure cette formation par la mise en place d’un évènement dédié à la jeunesse en octobre 2008. 

 

Lors de l’instance plénière du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), il a été défini que le Comité Local d’Animation Jeunesse (CLAJ) et la commission jeunesse du CLSPD seraient mutualisés afin de construire, une démarche soutenue de partage des priorités éducatives pour favoriser une politique de prévention cohérente et concertée à l’échelle de notre territoire.

 

  • expérimenter des actions dans les domaines culturels, scientifique, social, sportif, technique, environnemental pour valoriser les jeunes.
  • Communiquer en direction du grand public afin de montrer que les jeunes s’investissent activement dans leur ville,
  • favoriser les animations éducatives et, prévenir l’échec scolaire à travers des outils l’accompagnement à la scolarité,
  • créer les conditions de mixité sociale et culturelle fille/ garçon dans les activités sportives et de loisirs,
  • répondre aux besoins d’informations à partir des ressources du territoire et du Point information jeunesse,
  • faciliter l’accès aux structures culturelles, développer des actions d’éducation à l’image et permettre l’accès aux nouvelles technologies,
  • d’informer les publics les plus éloignés de la santé de leurs droits et prévenir les conduites à risque.
  • de mettre en place des actions d’éducations à l’environnement et au développement durable,
  • de favoriser la participation des jeunes à la vie locale, en valorisant leurs initiatives et leur engagement citoyen,
  • Elaborer un plan d’action pour prévenir et lutter contre les discriminations, et faire la promotion de l’égalité des chances,
  • La politique municipale de la jeunesse s’inscrit dans la dynamique de la politique de prévention, et également d’éducation, mise en place par la commune à travers ses objectifs transversaux. Elle trouve sa légitimité au sein du CLAJ/Commission jeunesse du CLSPD, chargé de l’élaboration et du suivi du dispositif général de prévention. Les projets sont réfléchis dans le cadre d’un partenariat local associant l’ensemble des acteurs éducatifs et de prévention de la commune.

    Chaque projet doit comporter et mettre en œuvre les moyens de son évaluation (objectifs et indicateurs).

    Documents nécessaires pour constituer un dossier de demande de subvention à adresser à la ville de Givors et à la Préfecture.

    dossier-cosa
    annexe-pedagogique-2009
    calendrier-ville-vie-vacances-2009

    Leave a comment

    You must be logged in to post a comment.